Le Dossier de surendettement , La solution

Les statistiques de la Banque de France (BDF) sont alarmantes encore pour ce mois de septembre 2011 :

Plus de 17000 « dossier de surendettement » en Septembre

Rendez-vous compte ! 17541 dossiers déposés sur un mois soit 17541 familles surendettées … Quand on regarde les statistiques, on voit des chiffres mais ces chiffres sont également des situations désespérées ! N’oublions pas qu’il y a des personnes derrière chaque dossier de surendettement !

Ce qui veut dire que plus de 17000 foyers sont en situation délicate en France, c’est énorme … Et nous ne comptons pas tous les foyers qui hésitent encore à déposer ce dossier de surendettement auprès de la commission de la Banque de France, ceux-ci ne sont pas comptabilisés mais existent bel et bien.

Tout ça pour vous dire que la situation des français ne s’arrange franchement pas. Il y a les nouveaux chomeurs qui viennent de perdre leur emploi, il y a les précaires qui ne gagnent pas suffisamment pour payer leurs charges fixes, il y a les familles qui n’arrivent plus à faire face, bref, tout un panel de la population qui sombre inexorablement vers le surendettement !

Alors que faire pour les aider ? Existe-t’il une solution ?

OUI, dans un premier temps, montez un dossier de surendettement béton, et ensuite, apprenez à gérer correctement votre budget quotidien. Et si vous ne savez pas comment faire, demandez ! Ne restez pas tout seul dans votre coin, exprimez-vous !!

Recherches effectuées :

  • dossier surendettement laisse t\il une trace dans les banque

Une réflexion sur « Le Dossier de surendettement , La solution »

  1. Bonjour,
    Vous parlez de gérer le budget, mais si on se retrouve dans cette situation de surendettement pour une cause bien moins farfelue, un accident de la vie, des assurances crédits qui ne respecte pas leur contrat, une administration lente…Je vais vous expliquer notre situation.

    Nous nous sommes retrouvé en position de surendettement suite à un accident du travail, l’assurance du Crédit « logement » la c.., nous a ignoré, malgrès plus d’un an de courrier recommandé, mail, appel téléphonique et les indemnités accident ne pouvaient pas couvrir nos mensualités car celles ci étaient versées en plusieurs fois et par petites sommes, et entre deux versements la banque nous prenait des frais qui engloutissaient ces versements. Ensuite dans l’attente du licenciement nous nous sommes retrouvés sans revenus pendant presque 3 mois,ensuite attente de validation à l’inscription au chomage carence incluse 2 mois. Les assurances chômages pour lesquels ont cotisent, non pas pris non plus le relais.
    Ce qui fait que j’ai fais un dossier de surendettement. pour des retards de paiements (edf, tresorerie, hopital, soins divers en majorités, et 3 mensualités de crédit logement ) certains retards ont étaient remboursés à hauteur de 70%, par saisie sur salaire, d’autre englobés dans divers paiements , malgré le dossier de surendettement.
    La commission avec validation du juge , nous oblige à vendre notre maison; j’ai téléphoné à la commission la personne que j’ai eu ma dis que le délai accordé de 2 ans était uniquement pour vendre notre logement.
    A ce jour en vendant notre logement ça ne couvrira pas 1/3 du montant total et en plus ca va nous engendrer beaucoup de frais entre un demenagement, un relogement… En plus le dû au credit logement a continué à augmenter , et nous payons l’assurance de ce crédit qui parait il serait légal, et l’autre crédit à fait de même sauf qu’ils ne prélevent plus l’assurance.
    La gestionnaire de notre dossier m’avait dit que le logement n’était pas systématiquement mis à la vente. Au final c’était faux. Cette personne n’est plus joignable; je lui avait dis qu’il y avait des erreurs sur les montants dû au total, sur notre situation matrimoniale (entre autre elle nous à inscrit marié ce qui n’est pas le cas), j’avais fait un courrier recommandée au Juge, resté bien sûr sans réponse et aucuns changements dans la motivation des mesures recommandées.
    C’est arrivé à un stade, on n’en peu plus, on ne sait plus quoi faire, et ne plus avoir de logement nous stress.
    On ne peu évidemment compter sur personne pour nous conseiller dans cette situation, car financiérement on a pas les moyens de se payer de bons conseilles.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *